L’Horreum, au cœur de la ville moderne, se compose de galeries souterraines construites au Ier siècle avant notre ère et situées à 5 mètres au-dessous du sol moderne. Elles devaient constituer les fondations d’un bâtiment, sans doute de type marché, dont la recherche n’a pas encore découvert tous les secrets (horreum signifiant « entrepôt » en latin).

Edifié en surface, il se trouvait au sud du forum et en bordure du cardo (axe nord-sud) de la ville romaine de Narbo Martius. Les galeries de l’Horreum ont traversé les siècles moyennant divers remaniements et leur réutilisation partielle comme caves particulières. Signalées officiellement en 1838, les galeries ont été classées au titre des Monuments Historiques en 1961 puis aménagées et ouvertes au public en 1976. Avec les vestiges archéologiques du Clos de la Lombarde, l’Horreum est l’un des seuls monuments romains visible et visitable au centre de Narbonne.