Narbo Via : connaître nos origines
pour embellir notre avenir

Dans le contexte actuel si particulier, je suis fière que la Région Occitanie et ses partenaires, la Ville et l’agglomération de Narbonne, ainsi que l’Etat, soient bientôt en mesure d’ouvrir les portes de Narbo Via, un lieu magnifique. Narbo Via sera une référence nationale pour la recherche archéologique et la découverte de l’histoire antique.

Narbo Via est le fruit d’une volonté, impulsée dès 2010 par Georges Frêche, président de la Région Languedoc-Roussillon et Jacques Michaud, président de la Commission archéologique de Narbonne, de créer un musée dédié à l’histoire romaine du narbonnais.

Ce nouveau musée sur l’Antiquité romaine devient l’un des fleurons culturels de notre région Occitanie. Ses collections, ses expositions temporaires, son pôle de recherches et ses actions de médiation en direction des publics sont des atouts considérables pour notre territoire et pour les habitants.

C’est en comprenant notre passé, les racines de notre culture, que nous pouvons mieux appréhender notre société et notre avenir commun. Nous allons ainsi offrir tant aux habitants de l’Occitanie, qu’aux touristes, curieux et amateurs, un espace de compréhension de 6 siècles de l’Antiquité romaine alors implantée à Narbonne. S’inscrivant dans un parcours allant d’Arles à Narbonne en passant par Nîmes, Narbo Via renforce cette identité commune et les synergies entre les acteurs culturels et les habitants.

Narbo Via représente aussi pour le territoire régional un nouveau pôle d’attractivité touristique qui garantit la création d’une quarantaine d’emplois directs, mais également un grand nombre d’emplois indirects qui bénéficieront aux professionnels du tourisme, tout comme aux commerçants, aux acteurs culturels et aux chercheurs.

Je vous donne rendez-vous très prochainement pour cette immersion dans la Rome antique, pour le plaisir de chacun !


La Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée